23 02 24

USS Battleship Texas

USS Battleship Texas

USS Battleship Texas – Omaha Beach – Pointe du Hoc – Provence – Pacifique est un beau livre, bien illustré (photos couleurs ou noir et blanc et schémas techniques). Il traite d’un des plus puissants cuirassés de la Seconde Guerre mondiale. Mais dans un souci d’exhaustivité, les auteurs remontent aux premiers USS Texas, en particulier celui de 1895, qui a servi durant la guerre hispano-américaine de 1898 où il joua un rôle décisif contre une flotte espagnole démodée. La deuxième version cuirassée de l’USS Texas, mise en chantier en mai 1912 et en service en mars 1914, participe aux deux guerres mondiales. Elle est modernisée durant l’entre-deux-guerres et devient le premier navire de guerre américain à être équipé du radar. Sa constante modernisation, ses changements de livrée sont mis en perspective avec les grandes opérations auxquelles le Texas participe (opération Torch, D-Day, Provence, Iwo Jima, Okinawa).

L’équipage (800 membres) n’est pas oublié, car ce monstre d’acier ne valait que par la compétence et le courage des hommes. La puissance de l’artillerie navale est soulignée. Sans ses 10 canons de 355 mm à la capacité de pénétration supérieure aux bombes aériennes, les opérations amphibies auraient été rendues problématiques. Le livre s’achève par la visite du navire-musée qu’il est devenu dès 1948 à Houston au San Jacinto Park, en excellent état avec des pièces maintenues dans l’esprit des années 1940. C’est un exemple pour la France qui n’a pas su conserver un seul de ses grands navires de guerre en musée.

USS Battleship Texas. Ronald Hirlé, Raymond Couraud et Sandrine Woelffel, éditions Hirlé, 2008, 135 pages. 30 €

USS Battleship Texas