24 06 21

La Nuit des longs couteaux

29-30 juin 1934

La Nuit des longs couteaux 29-30 juin 1934

Le 30 juin 1934, à six heures du matin, la pension de Bad Wiessee où logent les chefs SA en permission est prise d’assaut par la SS. Les Alte Kampfer d’Hitler, ses « vieux compagnons » des premiers temps de combat, sont des cibles à éliminer. Même son vieil ami, Ernst Röhm, commandant en chef des Sections d’assaut, est arrêté puis exécuté sur ordre personnel du chancelier Hitler. Durant les jours qui suivent, les assassinats, les exécutions sommaires et les enlèvements se multiplient dans toute l’Allemagne. Tous les opposants sont liquidés.

Avec cet ouvrage, Max Gallo nous entraîne, heure par heure, dans cette journée décisive qui a changé la destinée de l’Allemagne. Il nous plonge dans cette « Nuit des longs couteaux » qui voit triompher la SS d’Himmler. Avec le style singulier qui a fait le succès des ses nombreux ouvrages, l’historien interroge les témoins et les archives, pour nous livrer un récit historique remarquable et passionnant et tenter de recréer l’événement dans ses causes générales pour faire renaître un régime, un climat et une époque. Afin de mieux situer cette nuit tragique et sanglante au plus grand nombre, Max Gallo retrace les événements antérieurs au 30 juin 1934, indispensables à la bonne compréhension de cette date clef, et dévoile les relations ambigües des différents protagonistes et notamment d’Hitler et de Röhm.

Enfin, notons le choix judicieux de présenter en annexe deux textes importants permettant de mieux appréhender les points de vue des deux acteurs principaux de cet événement. Le premier est un discours d’Ernst Röhm daté d’avril 1934 et qui présente les fondements de la révolution nationale-socialiste. Le deuxième est le discours qu’Hitler prononce le 13 juillet 1934 pour justifier la purge opérée au sein des SA, qui a définitivement établi la dictature nazie.

La Nuit des longs couteaux, 29-30 juin 1934, par Max Gallo. Texto, 447 pages, 10 €.