05 03 24

Goebbels, portrait d’un manipulateur

Goebbels, portrait d’un manipulateur

Lionel Richard nous offre avec cet ouvrage la première biographie française du plus grand manipulateur du IIIe Reich, Josef Goebbels, ministre redoutable et redouté de la Propagande nazie. S’il y a bien un domaine dans lequel l’Allemagne a mené la guerre jusqu’à la fin, c’est celui de la propagande, véritable arme entre les mains du Dr Goebbels. Le personnage est connu. Ses discours enflammés, incendiaires, ses violentes attaques contre les ennemis du Reich, la puissance de ses mots, ont contribué à façonner le personnage Goebbels, incontournable de la machine criminelle nazie.

Cet ouvrage dresse le portrait de ce brillant manipulateur, polémiste impitoyable, virtuose des mots et des formules assassines, mais aussi jusqu’au-boutiste fanatique. Tout le monde a en mémoire son terrible discours du Palais des sports de Berlin sur la « guerre totale », cette harangue haineuse qui n’a pas d’égal. Spécialiste des aspects intellectuels du national-socialisme, Lionel Richard plonge au coeur des racines idéologiques de Goebbels, de son adoration quasi-mystique pour Hitler, pour nous livrer une biographie passionnante sur ce véritable « incendiaire » (Guido Knopp).

Goebbels, portrait d’un manipulateur, Éditions André Versaille, 2008, 288 pages. 19,20 €